Kang Han (Auteur)Eun-Jin Jeong (Traducteur)Jacques Batilliot (Traducteur)

Résumé

Un recueil de textes intimes autour de la couleur blanche. Décrivant une série d'objets blancs appartenant à son quotidien ou à ses souvenirs, de la couverture d'un bébé au blanc du sel ou de la neige en passant par celui du magnolia, l'auteure progresse ainsi dans son histoire personnelle. ©Electre 2019

Année de publication: 2019
Editeur:Les Editions du Serpent à plumes
Nombre de pages: 1 vol. (112 p.)21 x 15 cm
Langue:Français
Univers:A02 - Romans étrangers

Du même auteur

À la faveur d'un séjour à l'étranger, Han Kang pose sur une feuille quelques mots, tous liés à une couleur, le blanc. Le blanc d'une couverture pour bébé, le blanc du sel ou de la neige, le blanc de La lune et celui du magnolia. À travers chacun de ces mots, elle progresse dans sa mémoire, dans son histoire.

Nous avançons ainsi sur la surface tranchante du temps - au bord d'une falaise transparente. Nous posons un pied sur l'extrémité dangereuse de la durée vécue et avançons l'autre pied dans le vide. Non que nous soyons courageux, mais nous n'avons pas le choix. En ce moment même, je ressens cette menace. Je me hasarde dans un livre que je n'ai pas encore écrit, dans un temps que je n'ai pas encore vécu.

Ce nouveau roman de Han Kang est un voyage dans un paysage de neige et de douceur, vers les sentiments les plus intimes d'une femme face à elle-même.

Han Kang est née à Gwangju, en Corée du Sud. Traduits dans le monde entier, plusieurs de ses romans ont été adaptés au cinéma. En 2016, elle a reçu le Man Booker International Prize pour La Végétarienne.