Maylis de Kerangal (Auteur)

Résumé

En 1978, au Havre, trois filles de 16 ans, Lise, Nina et Marie, la narratrice, grandissent dans un port de béton. Elles vont successivement choisir comme modèle Debbie Harry, chanteuse de rock. Mais leur trio va éclater quand Nina va choisir Kate Bush, une autre icône du rock, comme figure de proue. Electre 2014

Année de publication: 2007
Editeur:Naïve
Nombre de pages: 112 p.19 x 15 cm
Langue:Français
Univers:A01 - Romans français et francophones

Du même auteur

Dans les rapides

De ce côté-ci, on dit que c'est sombre et chatoyant [...]. Une mythologie gonflée de bière qui reconduit la toute-puissance virile des jeunes mâles et encolle nos doigts tel un sparadrap indifférent aux secousses. Ce n'est pas la petite maison dans la prairie, pas un endroit pour fifilles, on est prévenues, on en rigole. À l'automne 1978, nous pénétrons la terre rock via le canyon Blondie avec la fébrilité naïve d'un orpailleur tamisant les rapides. Quinze ans ai-je dit, bientôt seize, il est temps.

Le Havre, 1978. Elles sont trois amies : Lise, Nina et Marie, la narratrice. Lycée, garçons, aviron, la vie quotidienne. Un dimanche de pluie, elles font du stop, et dans la R16 surgit la voix de Debbie Harry, chanteuse de Blondie. Debbie, blonde, joueuse, sexy, Debbie qui s'impose aux garçons de son groupe, Debbie qui va devenir leur modèle. Jusqu'au jour où Nina découvre l'amour et la voix cristalline de Kate Bush qui, d'un coup de pied romantique et pop, vient fissurer le trio jusqu'ici soudé comme un roc.

Maylis de Kerangal a grandi au Havre et vit maintenant à Paris. Elle a écrit deux romans : Je marche sous un ciel de traîne, La vie voyageuse, et un recueil de nouvelles : Ni fleurs ni couronnes (aux éditions Verticales). Elle est aussi éditrice de livres de jeunesse.