Nabil Naoum (Auteur) Luc Barbulesco (Traducteur)

Résumé

Onze nouvelles dont six donnent à voir le moment furtif où se noue et se dénoue une relation amoureuse. Les rencontres et les ruptures sont pour la plupart situées à proximité d'édifices religieux parisiens, tels que Saint-Sulpice, Saint-Paul ou Saint-Médard. Les cinq autres récits montrent des personnages et des situations insolites. ©Electre 2020

Année de publication: 2020
Editeur:Sindbad
Nombre de pages: 1 vol. (92 p.)
Thème / Genre:A02 - Romans étrangers

Dans six nouvelles de ce recueil, Nabil Naoum revisite l'un de ses thèmes favoris : le moment furtif où se noue / se dénoue une relation amoureuse. « Flâneur des deux rives » depuis qu'il s'est installé à Paris, il y a une quinzaine d'années, il situe curieusement le lieu de ces rencontres dans ou à proximité d'une église. Ainsi de Saint-Sulpice et sa tour inachevée dont l'histoire fascine le narrateur, de Saint-Paul et son grand orgue à l'envoûtante sonorité, de Saint-Jean-de-Montmartre à la façade Art nouveau et aux magnifiques vitraux, ou encore de Saint-Médard au coeur du vieux Paris.

S'y ajoutent cinq autres nouvelles, très différentes par leurs sujets, mais campant toujours des personnages et des situations insolites, menant à des surprises - et tous dans le style habituel de Naoum, objectif et sobre, qui en accentue l'étrangeté et que la traduction de Luc Barbulesco reproduit brillamment en français.

Romancier, nouvelliste et critique d'art né au Caire en 1944, Nabil Naoum a suivi des études d'ingénieur, métier qu'il a exercé à New York pendant une dizaine d'années. Il se consacre à l'écriture depuis 1979. Chez Actes Sud/Sindbad, ont paru récemment Les Rivages de l'amour (2003), Moi, Toutankhamon, reine d'Égypte (2005) et Amir (2013).