Philippe Bertrand (Auteur)Michel Onfray (Préfacier)

Résumé

A travers la présentation d'une série d'expériences menées à l'échelle locale, l'essai permet de découvrir des initiatives qui privilégient l'économie sociale et solidaire et favorisent le vivre ensemble et la solidarité. Issues de l'émission Carnets de campagne diffusée sur France Inter, ces initiatives concernent tous les domaines avec des propositions pour les développer. ©Electre 2018

Année de publication: 2018
Editeur:Libre & Solidaire
Nombre de pages: 1 vol. (176 p.)23 x 16 cm
Langue:Français
Univers:A19 Économie - entreprises - gestion - commerce
Niveau:Tout public

Du même auteur

Manifeste pour demain

L'économie sociale et solidaire, une voie pour l'avenir

Ce livre est une véritable bouffée d'oxygène qui nous fait découvrir les vertus de démarches locales privilégiant le vivre ensemble et la solidarité. À travers une série d'expériences concrètes, il nous dévoile le foisonnement d'actions relevant, pour la plupart, de l'économie sociale et solidaire, qui portent en elles d'innombrables solutions aux dysfonctionnements de notre société. Aucun secteur de vie n'est oublié : éducation, santé, culture, logement, emploi, production, consommation...

Bien que de nombreux blocages freinent le déploiement de ces initiatives dans une économie dominée uniquement par la recherche du profit, il est primordial de mettre en avant leurs avantages et de les partager. Elles génèrent un véritable débat démocratique et changent nos rapports sociaux vers plus de fraternité, de générosité, de coopération, de mutualisation...

Issu des onze années de l'émission quotidienne Carnets de campagne sur France Inter, cet ouvrage n'est pas un catalogue de bonnes intentions, il nous révèle des expériences concrètes et vécues qui sont autant de pistes pour élaborer la société de demain. Il y a peu du vouloir au pouvoir !

Après des études de philosophie, Philippe Bertrand est d'abord enseignant avant de s'orienter vers le journalisme. Passionné par la radio, il commence sa carrière dans les antennes locales de Radio France puis rejoint France Inter en 1996, où il produit plusieurs émissions. Sollicité pour animer un créneau difficile - juste avant 13 heures -, il propose une émission atypique mettant en avant les expériences locales, qui devient rapidement la plus écoutée à cet horaire. L'aventure de Carnets de campagne était née et son succès ne se dément pas depuis plus de onze ans.