Martine Abdallah-Pretceille (Auteur)Harald Weinrich (Préfacier)

Résumé

Une réflexion sur les enjeux sociaux et éducatifs de l'école et sur le sens à accorder à l'intégration, à l'heure de la mondialisation. Dans un monde de plus en plus confronté aux migrations, l'école doit participer à la construction d'une identité culturelle plurielle. ©Electre 2017

Année de publication: 2017
Editeur:Hachette Education
Nombre de pages: 1 vol. (95 p.) - 21 x 15 cm -
Langue:Français
Univers:A22 Pédagogie - enseignement (sauf parascolaire et orientation)
Niveau:Public motivé

Quelle école pour quelle intégration ?

Pris entre les discours médiatiques sur l'immigration et le rôle de socialisation assigné à l'école, l'enseignant a quelque mal à trouver le recul d'une attitude sereine face aux difficultés du « terrain ».

Ce ne sont pourtant pas les recettes purement pratiques - pas plus qu'une approche statistique - qui permettront à l'école de répondre aux multiples défis de l'intégration. Martine A. Pretceille propose de recadrer le problème et centre sa réflexion sur le sens de l'intégration dans une société plurielle avant de montrer comment cette pensée de pluralité peut prendre sens pour l'école et se décliner sur les registres des valeurs (laïcité, droits de l'homme), des langues et des modes d'apprentissage.

Une perspective ouverte et originale est ainsi proposée selon laquelle l'école doit participer à la construction d'une identité culturelle plurielle.