Pierre Boulle (Auteur)

Résumé

Ecrit en 1954, ce roman met en scène un narrateur qui reçoit les confidences d'un vieux médecin chinois chargé, en 1920, du contrôle médical des exécutions capitales dans la ville de Yi-Ping. A la suite d'une dénonciation et d'un contrôle, une enquête permet de déterminer que l'exécuté par décapitation était déjà mort. Le bourreau avoue alors qu'il avait empoisonné le condamné.

Année de publication: 2010
Editeur:le Cherche Midi
Nombre de pages: 213 p.22 x 14 cm
Langue:Français
Univers:A01 - Romans français et francophones

Roman étonnant et introuvable depuis des décennies, Le Bourreau (1954) atteste une fois encore des exceptionnelles qualités de conteur de Pierre Boulle.

Le narrateur du Bourreau reçoit les confidences d'un vieux médecin chinois chargé, dans les années 1920, du contrôle médical des exécutions capitales dans la ville de Yi-Ping. Le cérémonial précédant la décapitation est décrit avec un luxe de détails. Or, après une exécution, à la suite d'une dénonciation, une enquête est ordonnée. Le résultat de celle-ci est clair et net : c'est un cadavre qui a été supplicié et non un homme vivant.

Le bourreau avoue bientôt avoir empoisonné le condamné ainsi que les sept autres qui l'ont précédé.

Lors de son jugement, le bourreau racontera son périple avec sa femme aveugle à travers la Chine. L'occasion d'une scène de bravoure où Pierre Boulle décrit l'assaut du couple par des rats pendant plusieurs jours.

Un roman captivant de bout en bout.