Bernard Fauconnier (Auteur)

Résumé

Récit d'une vie marquée par l'obsession de l'écriture. Si le parcours de G. Flaubert semble peu romanesque : quelques voyages, des amours interrompues, un engagement politique très relatif, sa vie se révèle cependant très aventureuse dans la mesure où elle est tout entière tournée vers l'oeuvre à faire et la conquête de soi.

Année de publication: 2012
Nombre de pages: 1 vol. (289 p.) - illustrations en noir et en couleur - 18 x 11 cm -
Langue:Français
Univers:A39 Études littéraires - histoire de la littérature
Niveau:Tout public

Du même auteur

Flaubert

¤ « J'aime les viandes juteuses, les eaux profondes, les styles où l'on en a plein la bouche, les pensées où l'on s'égare. La vie ! la vie ! bander, tout est là ! C'est pour cela que j'aime tant le lyrisme. »

La vie de Gustave Flaubert (1821-1880) est l'histoire d'une obsession et d'un sacrifice : écrire. Peu d'artistes se confondent avec leur oeuvre à un point tel que leur existence semble s'effacer derrière la tâche à accomplir. Les cinquante-huit années que Flaubert passa sur cette terre n'ont rien de très romanesque : quelques voyages, des amours interrompues, peu d'intrigues carriéristes, aucun engagement politique sinon quelques coups de gueule antirévolutionnaires ou anticommunards, qu'un jugement rapide pourrait faire passer pour réactionnaires. Et pourtant, cette vie est une aventure prodigieuse, celle d'une conscience tout entière tournée vers l'oeuvre à faire et la conquête de soi. Le mystère, peut-être, est que cette vie, comme l'écrivait Sartre, « si plate, si terne, où les phrases sont des aventures », puisse susciter une telle fascination, et que cette expérience, pour l'essentiel intérieure, prenne si souvent l'allure d'un combat épique.