Romain Rolland (Auteur)Stefan Zweig (Auteur)Jean-Yves Brancy (Editeur scientifique)Siegrun Barat (Traducteur)

Résumé

Correspondance des deux écrivains dans un temps fort de l'histoire : la rupture et le tournant sociétal dus à la Grande Dépression de 1930 et ses conséquences telles que le chômage, la récession économique, la xénophobie et le racisme. Leurs échanges débutent ici en 1928, quand est signé un pacte prévoyant à terme de mettre la guerre hors-la-loi, et s'achève en 1940 avec la défaite française. Electre 2016

Année de publication: 2016
Nombre de pages: 1 vol. (619 p.) - 22 x 15 cm -
Langue:Français
Univers:A39 Études littéraires - histoire de la littérature

Du même auteur

Voici l'ultime volet de la magistrale correspondance entre Romain Rolland (1866-1944) et Stefan Zweig (1881-1942), deux intellectuels aux vives exigences de vérité et d'indépendance. La Grande dépression des années 1930, la montée en puissance des dictatures, les affrontements dans le monde littéraire donnent une tonalité dramatique à la décennie précédant le second conflit mondial.

L'événement foudroyant que représente en janvier 1933 l'accession d'Hitler au pouvoir provoque le départ de Zweig en exil, d'abord à Londres, puis au Brésil, où il met fin à ses jours en février 1942. Romain Rolland, qui a quitté la Suisse, sa terre d'élection, en 1938, poursuit à Vézelay son oeuvre créatrice.

Cette correspondance montre avec quelle acuité les deux écrivains perçoivent leur époque, en rendent l'atmosphère, les misères et les fureurs. En dépit de quelques désaccords liés aux orientations politiques de chacun, Rolland et Zweig se retrouvent sur l'essentiel : les valeurs fondatrices d'une amitié qui sut résister, pendant 30 ans, aux plus dramatiques épreuves.

Cette édition a été établie par Jean-Yves Brancy, docteur en histoire de l'Université de Toulouse-Jean Jaurès.

Les lettres de Stefan Zweig écrites en allemand ont été traduites par Siegrun Barat, diplômée des Universités de Cologne et de Paris-III.