Paul Ariès (Auteur)

Résumé

Un état des lieux des différences entre le discours officiel de l'Eglise et les agissements du pape. L'auteur tente de répondre à deux questions : le pape peut-il sauver l'Eglise et peut-il sauver la planète ? Electre 2016

Année de publication: 2016
Editeur:Max Milo
Nombre de pages: 270 p.23 x 15 cm
Langue:Français
Univers:A16 Religions - mythologies
Niveau:Tout public

Dans le même univers

Le pape François est présenté comme progressiste et sensible aux intérêts des peuples, mais sous ses sourires et ses bons mots se cache un pape autoritaire et dogmatique. Ce pape prend appui sur des mouvements très conservateurs comme Communion et Libération ou l'ordre des Chevaliers de Colomb, proches de l'Opus Dei.

Le bon pape François commence d'ailleurs à tomber le masque lorsqu'il déclare que «l'Europe subit une nouvelle invasion arabe» (sic), lorsqu'il appelle les «catholiques identitaires» à reprendre la rue, lorsqu'il combat la laïcité républicaine et diabolise les athées.

Après un état des lieux des scandales financiers, politiques, sexuels, Paul Ariès procède à une analyse très fine et documentée de «l'Église de François» notamment en matière d'écologie et de sexualité. Ce texte limpide offre un éclairage surprenant sur le meilleur communicant que l'Église ait connu depuis longtemps.

Politologue, directeur de la rédaction du mensuel Les Zindigné(es), bien qu'athée, il participe depuis trente ans à plusieurs revues catholiques internationales, Paul Ariès est l'auteur d'une quarantaine de livres consacrés à l'écologie mais aussi à la religion et aux sectes. Il a collaboré notamment à l'Encyclopaedia Universalis et au Monde diplomatique.