Nora Aceval (Auteur)Sébastien Pignon (Illustrateur)Leïla Sebbar (Préfacier)

Résumé

Dans ces Contes libertins du Maghreb , les maris jaloux ou naïfs n'ont pas disparu, ni les femmes lubriques jusque dans la grande vieillesse, ni les épouses volages, ni les ruses pour tromper un mari surveillant, ni les talebs duplices ou les faux talebs... Les situations sont souvent cocasses, les récits facétieux, ironiques. Nombreux sont les contes oAEu des pratiques sexuelles illicites, condamnées par la loi coranique, sont déclinées par les femmes qui racontent, sodomie, homosexualité, inceste, zoophilie, âne, ânesse, singe, chamelle... autant de bêtes, familières sur les Hauts Plateaux et dans les contes grivois. Le ton des conteuses n'est pas moralisateur, il dit l'imaginaire comme s'il s'agissait du réel quotidien, domestique, une sorte d'initiation à la vie même.On entend Nora conter, la grâce rieuse de ses gestes, l'humour et la malice des femmes des Hauts Plateaux, ses complices.Leila Sebbar

Année de publication: 2011
Editeur:al Manar-A. Gorius
Nombre de pages: 127 p. - ill. - 20 cm -
Langue:Français
Univers:A07 Contes

Dans ces «Contes libertins du Maghreb», les maris jaloux ou naïfs n'ont pas disparu, ni les femmes lubriques jusque dans la grande vieillesse, ni les épouses volages, ni les ruses pour tromper un mari surveillant, ni les talebs duplices ou les faux talebs... Les situations sont souvent cocasses, les récits facétieux, ironiques. Nombreux sont les contes où des pratiques sexuelles illicites, condamnées par la loi coranique, sont déclinées par les femmes qui racontent, sodomie, homosexualité, inceste, zoophilie, âne, ânesse, singe, chamelle... autant de bêtes, familières sur les Hauts Plateaux et dans les contes grivois. Le ton des conteuses n'est pas moralisateur, il dit l'imaginaire comme s'il s'agissait du réel quotidien, domestique, une sorte d'initiation à la vie même.

On entend Nora conter, la grâce rieuse de ses gestes, l'humour et la malice des femmes des Hauts Plateaux, ses complices.

Leila Sebbar

Nora Aceval est native des Hauts Plateaux algériens. Conteuse passionnée de littérature orale, elle a publié chez Al Manar les Contes libertins du Maghreb et La Science des femmes et de l'amour.

Sébastien Pignon est peintre. Il a accompagné de dessins et d'aquarelles nombre d'ouvrages édités par Al Manar.