Céline Minard (Auteur)

Résumé

A l'occasion de la rédaction de son testament, une octogénaire se remémore son enfance, sa découverte de l'anglais, sa rencontre avec Luise, et leurs aventures partagées.

Année de publication: 2011
Editeur:Denoël
Nombre de pages: 218 p.21 x 14 cm
Langue:Français
Univers:A01 - Romans français et francophones

Du même auteur

Au soir de sa vie, une femme écrivain mondialement connue reprend une dernière fois la rédaction d'un texte auquel elle travaille depuis plusieurs décennies : son testament.

À l'occasion de cette «dernière copie» la narratrice revient sur son enfance, les raisons de sa conversion à l'anglais comme «contre-langue de création», son éblouissante rencontre avec Luise, sa compagne de cinquante années, leurs villégiatures en Angleterre, en Irlande, en Italie, leur installation en Suisse, leur vie commune, réelle et fictive. Autant de lieux et de temps réinventés où elles ont croisé toutes sortes de personnages truculents, fait les quatre cents coups et partagé leurs aventures dans les bois autour des étangs avec des nains, des carpes, des boucs et des fées. De ce vrai-faux testament métamorphosé en récit de souvenirs résulte un roman intensément poétique, érotique et ludique, où l'inventivité et la somptuosité de la langue sont portées à leur point d'incandescence. Car «nous ne possédons rien, si ce n'est la puissance et, peut-être, le talent de recréer, allongé sous un saule dans un fauteuil articulé, ce que nous avons soi-disant déjà vécu».

Née en 1969, Céline Minard est notamment l'auteur d'un roman majeur, Le Dernier Monde (2007), ainsi que de Bastard Battle (2009) et d'Olimpia (2010), tous écrits dans une langue unanimement saluée pour son originalité et sa virtuosité.