Ingvar Ambjornsen (Auteur)Jean-Baptiste Coursaud (Traducteur)

Résumé

Elling, monomaniaque, hystérique, voire atteint de délires obsessionnels, doit être placé dans une institution psychiatrique à la mort de sa mère. Il se retrouve avec Kjell Bjarne, un costaud simplet. Ils deviennent inséparables. Mais lors d'une soirée, à cause d'un mot entendu, Elling s'évanouit. Ce mot est en rapport avec un voyage effectué en Espagne avec sa mère.

Année de publication: 2008
Editeur:Gaïa
Nombre de pages: 256 p. - 19 x 13 cm -
Langue:Français
Univers:A02 - Romans étrangers

Du même auteur

Elling, social-démocrate jusqu'au bout des ongles, a toujours vécu « avec maman ». À la mort de celle-ci, il a trente-quatre ans et perd un peu les pédales - lui qui est déjà, au bas mot, monomaniaque, hystérique, voire carrément atteint de délires obsessionnels. Les services sociaux décident donc de le placer dans une institution psychiatrique. Horreur ! Elling se retrouve dans une chambre avec Kjell Bjarne, une armoire à glace qui a la comprenette un peu lente, ne pense qu'à la bouffe et aux filles, mais a un coeur gros comme ça. Le duo devient inséparable.

Ingvar Ambjornsen dresse le portrait d'un personnage loufoque et attachant, aux émotions démesurées et au caractère bien trempé, plein d'humour et d'autodérision.

Star en Norvège et en Allemagne, le personnage d'Elling est connu en France pour l'adaptation cinématographique de Petter Naess. Traduit en dix-sept langues, Elling a obtenu en 1995 le Brageprisen, la plus haute distinction littéraire norvégienne.

Un roman à la fois grave et hilarant.

Ingvar Ambjornsen est né en 1956 à Larvik, en Norvège. Il rencontre un grand succès depuis les années 80. Ingvar Ambjornsen est l'auteur de nouvelles, de romans policiers, de livres pour la jeunesse et a publié dix-neuf romans à ce jour. Dans Elling, il aborde avec justesse le thème de l'exclusion sociale. Il vit à Hambourg, en Allemagne.