Résumé

Le 19 juin 1985, une voiture sort de la route à l'entrée du tunnel de Saint-Germain-en-Laye et prend feu. Deux corps carbonisés en sont retirés, tout a brûlé sauf une boucle d'oreille en forme de fleur et deux bracelets en métal. Comment alors annoncer à deux enfants qu'ils sont orphelins de leurs deux parents le même jour ? Quels mots pour abîmer le moins possible l'enfance ? Premier roman. Electre 2015

Année de publication: 2015
Editeur:Arléa
Nombre de pages: 1 vol. (120 p.)
Thème / Genre:Romans français et francophones

Le 19 juin 1985, à l'aube, une voiture sort de la route et prend feu. La narratrice perd son père et sa mère. Elle a huit ans.

À partir de là, tout est fait pour repousser l'absence : la chaleur d'un nouveau foyer, une compassion dont on use, un statut qui protège, rend unique, inatteignable. Une vie d'enfant presque normale à ceci près que tout ramène au vide. C'est pour le conjurer que Céline Milliat Baumgartner reprend le fil interrompu et dessine à l'estompe un portrait de ses parents - un père souvent absent pour son travail, une mère actrice qui embrasse Depardieu dans un film de Truffaut - qui, loin de l'avoir abandonnée, ont fait d'elle ce qu'elle est.

Céline Milliat Baumgartner est comédienne. Les Bijoux de pacotille est son premier roman.