Véronique Ovaldé (Auteur)

Résumé

Irina Rubinstein trouve la mort dans un accident de voiture au fond de la rivière Omoko. Son mari, Paul, perd à la fois l'amour de sa vie et ses illusions, car Irina était censée être en voyage et la voiture qu'elle conduisait ne lui appartenait pas. Le père d'Irina, que Paul croyait mort, refait surface, et Paul trouve dans les affaires de sa femme un manuel de fabrication de bombes artisanales.

Année de publication: 2008
Editeur:Ed. de l'Olivier
Nombre de pages: 232 p.21 x 14 cm
Langue:Français
Univers:A01 - Romans français et francophones

Sait-on jamais avec qui l'on vit ?

Lancelot ne cesse de se heurter à cette question depuis que sa femme, Irina, a été victime d'un accident qui l'a précipitée au fond de la rivière Omoko. Déjà ébranlé par sa mort, il va vivre un « Très Grand Choc Supplémentaire » en découvrant que des mystères entourent cette disparition. Un à un se dévoilent les secrets que sa femme avait pris soin de lui cacher. Dès lors, il ne lui reste qu'à mener l'enquête et élucider cette énigme : que faisait Irina, ce jour-là, à Catano, au volant d'une voiture qui ne leur appartenait pas et dont le coffre contenait des objets pour le moins suspects...

Véronique Ovaldé nous entraîne dans le tourbillon de son imagination et nous offre un roman noir en trompe-l'oeil. De livre en livre, elle bâtit son univers, qu'elle habite par sa fantaisie et son goût pour le merveilleux. Les histoires qu'elle raconte sont de celles que l'on ne trouve que dans les livres.