Andreï Makine (Auteur)

Résumé

Les scènes se succèdent au fil de la maturation sentimentale d'un jeune soviétique des années 1960-1970. D'un premier amour alors qu'il n'a que dix ans, il évolue jusqu'à ses 25 ans vers la méfiance des sentiments d'adolescent.

Année de publication: 2011
Editeur:Seuil
Nombre de pages: 194 p.21 x 14 cm
Langue:Français
Univers:A01 - Romans français et francophones

Le destin de Dmitri Ress pourrait être mesuré en longues années de combats, de rêves et de souffrances. Ou bien à l'intensité de l'amour qu'il portait à une femme. Ou encore en blessures, d'âme et de corps, qu'il a reçues, happé par la violence de l'affrontement entre l'Occident et la Russie. Cette pesée du Bien et du Mal serait juste s'il n'y avait pas, dans nos vies hâtives, des instants humbles et essentiels où surviennent les retrouvailles avec le sens, avec le courage d'aimer, avec la grisante intimité de l'être.

Dans un style sobre et puissant, ce livre transcrit la mystérieuse symphonie de ces moments de grâce. Les héros de Makine les vivent dans la vérité des passions peu loquaces, au coeur même de l'Histoire et si loin des brutales clameurs de notre monde.

Andreï Makine, né en Sibérie, a publié plusieurs romans, parmi lesquels Le Testament français (prix Goncourt et prix Médicis), La Musique d'une vie (prix RTL-Lire), La Femme qui attendait, L'Amour humain et La Vie d'un homme inconnu. Il est aussi l'auteur d'une pièce de théâtre : Le Monde selon Gabriel. Ses livres sont traduits en plus de quarante langues.