Ahmad Abbadi (Auteur)

Résumé

Responsable de la Rabita Mohammadia des oulémas, association marocaine chargée de diffuser les préceptes de la religion islamique et de promouvoir les valeurs de tolérance, l'auteur soutient que les islamistes et autres djihadistes fondent l'usurpation et l'instrumentalisation de la religion sur l'ignorance et qu'ils inversent les valeurs de l'islam en imposant une pensée unique. ©Electre 2018

Année de publication: 2018
Editeur:Union des mosquées de France
Nombre de pages: 1 vol. (48 p.)19 x 14 cm
Langue:Français
Univers:A18 Politique
Niveau:Tout public

La déconstruction du discours extrémiste

Nous savons que l'instrumentalisation de la religion opérée par les extrémistes et les terroristes se réclamant de l'islam depuis quelques décennies se nourrissent du terreau de l'ignorance. Ignorance souche : des sources de l'islam, de la nécessité de les inscrire dans leur contexte socio-historique, du pluralisme si nuancé de l'exégèse de ces textes, de la polysémie si riche de la langue arabe, et en particulier de celle du Coran et du Hadith. Non, ces gens-là prennent l'islam en otage, en inversant littéralement ses valeurs premières, et en imposant une pensée unique ; soit tout le contraire des « bienséances de la divergence » (adab al-ikhtilâf), pratiquées au cours des siècles entre les oulémas de diverses tendances. La religion, lien vertical entre l'être humain et son Seigneur, est devenu une idéologie bassement horizontale.

Dr. Ahmed Abbadi, Secrétaire Général de La Rabita Mohammadia des Oulémas, né le 14 juillet 1960, titulaire d'un Doctorat d'État des études islamiques de l'Université Qadi Ayyad de Marrakech où il enseigne l'histoire comparée des religions et la pensée islamique. Intervenant dans plusieurs universités et conférences internationales, il a également enseigné aux deux universités de Chicago, DePaul et Chicago.