Gauz (Auteur)

Résumé

Un jeune garçon né à Amsterdam part vivre en Côte d'Ivoire, le pays de ses parents. Il y découvre l'histoire de la colonisation française. ©Electre 2018

Année de publication: 2018
Editeur:Le Nouvel Attila
Nombre de pages: 1 vol. (192 p.)20 x 15 cm
Langue:Français
Univers:A01 - Romans français et francophones

Du même auteur

1880. Un jeune homme, Dabilly, fuit la France et une carrière toute tracée à l'usine pour tenter l'aventure coloniale en Afrique. Dans une « Côte de l'Ivoire » désertée par l'armée française, quelques dirigeants de maisons de commerce négocient avec les tribus pour faire fructifier les échanges et établir de nouveaux comptoirs. Sur les pas de Dabilly, on découvre une terre presque inexplorée, ses légendes, ses pactes et ses rituels...

Un siècle plus tard, à Amsterdam, un gamin d'origine africaine raconte le monde postcolonial avec le vocabulaire de ses parents communistes. Lorsque ceux-ci l'envoient retrouver sa grand-mère et ses racines en Afrique, il croise les traces et les archives de son ancêtre.

Ces deux regards, celui du blanc sur l'Afrique et celui du noir sur l'Europe, offrent une histoire de la colonisation comme on ne l'a jamais lue. Gauz fait vivre des personnages tout en contrastes, à la lumière solaire, dans une fresque ethnologique pétrie de tendresse et d'humour.

« Pour l'enfer colonial, Camarade Papa a raison et demi : aucun diable, juste la chaleur. »

Après avoir été diplômé en biochimie, Gauz a réalisé des photos, des documentaires, des émissions culturelles et des articles pour un journal économique satirique en Côte d'ivoire. Depuis le succès de son premier roman, Debout-payé, il part de plus en plus souvent se recueillir à Bassam, première capitale coloniale de la Côte d'ivoire, où démarre la présente histoire.