Victor Remizov (Auteur)Luba Jurgenson (Traducteur)

Résumé

Dans un village de Sibérie, des pêcheurs et des chasseurs braconniers aimeraient acheter une licence pour vendre légalement. En attendant, la milice les rançonne jusqu'à ce que Kobiakov refuse de payer. Un groupe d'officiers de l'OMON, une unité antiémeute de la police russe, arrive dans le bourg pour rétablir l'ordre. Chacun doit alors choisir entre soumission et liberté. Premier roman. ©Electre 2017

Année de publication: 2017
Editeur:Belfond
Nombre de pages: 1 vol. (387 p.)23 x 14 cm
Langue:Français
Univers:A02 - Romans étrangers

Du même auteur

Volia volnaïa

- Avec cinq mecs qui voudraient bien se mouiller, on les aurait désarmés ! Tous les flics de la région ! Une demi-journée aurait suffi ! Ils sont complètement ramollos, ils explosent de mauvaise graisse ! Il faudrait les enfermer dans leur cage à singes. Si tout le monde, si le peuple tout entier se met à parler, la vérité éclatera au grand jour ! Il faut juste que les gens le veuillent, qu'ils comprennent que c'est à eux de faire la loi ici, pas aux chefs ! (L'Étudiant se tut d'un air éloquent, les yeux écarquillés, le doigt pointé en l'air.) Kobiak, c'est un brave gars ! On a le droit de défendre notre honneur ! Avec les moyens qu'on a. Nous n'en avons pas d'autres, on nous les a volés. On nous a laminés mais on fait comme si tout allait bien.

Un roman russe fulgurant, une plongée dans l'immensité sibérienne, qui conte l'éternel affrontement entre désir de liberté et asservissement au pouvoir. Porté par une seule devise, Volia volnaïa, « Liberté libre », une très forte quête identitaire, avec, en toile de fond, le tableau contrasté de la Russie d'aujourd'hui, tiraillée entre tradition et modernité.

Victor Remizov est né à Saratov, en Russie, en 1958. Après des études de géologie, il s'est tourné vers les langues à l'université d'État de Moscou. Toujours entre nature et littérature, il a travaillé comme géomètre expert dans la taïga, puis en tant que journaliste et professeur de littérature russe. Nommé pour le Big Book Award et le Russian Booker, Volia volnaïa est son premier roman.
Il vit à Moscou avec sa famille.