Shumona Sinha (Auteur)

Résumé

Deux femmes originaires de la même région d'Inde luttent pour leur dignité. L'une, à Tajpur, se heurte aux carcans liés à sa condition. L'autre, à Paris, attend sa naturalisation et vit l'exclusion au quotidien. Leurs destins sont liés par celui d'une troisième femme, née à Calcutta et adoptée par un couple de Français. ©Electre 2017

Année de publication: 2017
Editeur:Ed. de l'Olivier
Nombre de pages: 1 vol. (187 p.)
Langue:Français
Univers:A01 - Romans français

Du même auteur

« D'autres nuits surgirent derrière ses paupières, mais la lumière n'y avait plus de chaleur, il ne s'en échappait aucun bruit, aucun son, aucun souffle. Elle se rendit compte que, ni ici ni là-bas, elle n'arrivait à rire, à respirer, à se sentir vivante, et qu'elle lévitait dans un mouvement aveugle, chutait dans le vide, sans terre ni ciel. »

Esha a quitté Calcutta pour s'installer à Paris, la ville dont elle rêvait. Or, d'année en année les déceptions s'accumulent, tout devient plus sombre et plus violent autour d'elle. Elle s'épuise dans d'innombrables batailles, et ne se sent plus en sécurité. Issue d'une famille de paysans pauvres, Mina vit près de Calcutta. Par ignorance, ou par crédulité, elle est entraînée à la fois dans un mouvement d'insurrection paysanne qui la dépasse et dans une passion irraisonnée pour son cousin Sam, qui lui fait commettre l'irréparable.

Les destins de Mina et d'Esha se répondent dans ce roman qui ne ménage ni notre société ni la société indienne. L'écriture de Shumona Sinha est animée par la colère, une colère éloquente, aux images aussi suggestives que puissantes.

Née en 1973 à Calcutta, Shumona Sinha vit à Paris depuis 2001. Assommons les pauvres ! (l'Olivier, 2011) a reçu le Prix du roman populiste 2011 et le Prix Valéry-Larbaud 2012. Calcutta (l'Olivier, 2014) a reçu le Prix du rayonnement de la langue et de la littérature françaises, décerné par l'Académie Française, ainsi que le Grand Prix du Roman de la Société des gens de lettres. Traduits dans plusieurs langues, ces deux romans connaissent un grand succès, notamment en Allemagne, où Shumona Sinha a reçu le prestigieux Internationaler Literaturpreis.