Imbolo Mbue (Auteur)Sarah Tardy (Traducteur)

Résumé

Après quelques petits boulots, Jende Jonga décroche un emploi de chauffeur pour Clark Edwards, riche banquier à la Lehman Brothers. Tout semble alors possible pour ce jeune camerounais, payer des études à sa petite amie, obtenir une carte verte pour devenir américain. Pourtant rien n'est simple au pays du rêve américain, mais une véritable complicité naît entre Jende et Clark. Premier roman. Electre 2016

Année de publication: 2016
Editeur:Belfond
Nombre de pages: 300 p.
Langue:Français
Univers:A02 - Romans étrangers

Voici venir les rêveurs

Drôle et poignante, l'histoire d'une famille camerounaise émigrée à New York. Porté par une écriture à la fraîcheur et à l'énergie exceptionnelles, un roman plein de générosité, d'empathie et de chaleur sur le choc des cultures, les désenchantements de l'exil et les mirages de l'intégration. Un pur joyau, par une des nouvelles voix afropolitaines les plus excitantes du moment.

L'Amérique, Jende Jonga en a rêvé. Pour lui, pour son épouse Neni et pour leur fils Liomi. Quitter le Cameroun, changer de vie, devenir quelqu'un. Obtenir la Green Card, devenir de vrais Américains.

Ce rêve, Jende le touche du doigt en décrochant un job inespéré : chauffeur pour Clark Edwards, riche banquier chez Lehman Brothers.

Au fil des trajets, le clandestin de Harlem et le big boss qui partage son temps entre l'Upper East Side et les Hamptons vont nouer une complicité faite de pudeur et de non-dits.

Mais nous sommes en 2007, la crise des subprimes vient d'éclater. Jende l'ignore encore : en Amérique, il n'y a guère de place pour les rêveurs...

Née en 1982, Imbolo Mbue a quitté Limbe, au Cameroun, en 1998 pour faire ses études aux États-Unis. Elle a grandi en lisant les grands auteurs africains : Chinua Achebe, Ngugi wa Thiong'o, mais c'est chez Toni Morrison et Gabriel García Márquez que sa sensation d'être écartelée entre deux cultures a trouvé un écho. S'inscrivant dans la lignée d'Americanah de Chimamanda Ngozi Adichie ou du Ravissement des innocents de Taiye Selasi, Voici venir les rêveurs, son premier roman, a fait l'objet d'enchères effrénées auprès des plus grands éditeurs américains. Imbolo Mbue vit à Manhattan.